• parution du jour

    Parution du jour

    Si comme moi vous avez du mal à vous y retrouver parmi toutes ces maisons d'éditions et que vous ne vous souvenez pas des dates de parution voici mon nouveau rendez-vous dans lequel je vous parle des parution du jour qui me font envie, si vous avez d'autres titres de livre à me conseiller, n'hésitez pas ça me fera plaisir :)

    Couverture de On regrettera plus tard 

    L'irruption d’Éric et d'Anna-Nina un soir d'orage dans la vie de Valentine, institutrice dans un hameau du massif Vosgien, est un véritable coup de tonnerre. À la fillette brûlante de fièvre, au père brisé par la vie, Valentine va offrir plus qu'un simple toit. Avec tendresse et franchise, elle va bousculer les certitudes de ce père solitaire et modifier leur trajectoire toute tracée.

     

    Un roman émouvant et généreux où le désir se montre plus fort que la peur, que les blessures du passé et les regrets. Avec sa foi chevillée au corps, sa vitalité et son goût du partage, Valentine est l’une des héroïnes les plus attachantes d’Agnès Ledig, illustrant à nouveau la sincérité et la finesse de cet auteur. Un roman qui renoue avec ses thèmes chers : aux blessures de la vie vient répondre la force apaisante de l'amour et de l'amitié. 

    Couverture de Si On Nous L'Avait Dit 

    Dans sa Corrèze natale, Alice Perret rêve de jours moins monotones, tout en acceptant avec bienveillance sa routine dans la ferme familiale. Elle mène en réalité une double existence : si Alice n’est personne dans sa campagne, elle est quelqu’un en ligne. L’arrivée impromptue de Nolan Sharp, businessman anglais en vadrouille dans l’hexagone, va renverser l’ordre établi. En l’espace de vingt-quatre heures, un événement tragique va rapprocher ces deux êtres qui n’étaient en rien prédisposés à se connaître, encore moins à s’attacher…

    Couverture de Trois jours et une vie 

    Noël 1999. Sous les yeux d’Antoine, 12 ans, un de ses voisins achève un chien blessé. Révolté, Antoine, dans un accès de fureur, reporte sa rage sur un petit camarade, le frappe mortellement sans nulle intention de le tuer. Dévasté par ce qu’il vient de faire, dans la panique et l’égarement, surgit l’image terrorisante des conséquences de son acte, la perspective de sa vie détruite. Peut-il cacher son crime involontaire ? Les deux jours qui suivent sont indescriptibles de peur et d’angoisse. Chaque heure le rapproche de son arrestation. Enquêtes, battues et recherches se succèdent. Alors que la menace se précise, que le filet se resserre autour de lui, survient un événement imprévisible, d’une ampleur phénoménale, qui remet en cause la situation d’Antoine…

    Couverture de Carnets noirs 

    Créateur du héros-culte Jimmy Gold, John Rothstein n’a rien publié depuis des années, ce qui déplait à Morris Bellamy : le fan assassine le vieux romancier, vidant son coffre-fort de ses économies et d’un trésor autrement plus précieux, ses carnets de notes. Malheureux sort, son butin enfoui, Morris est arrêté par la police, condamné à perpétuité pour un autre crime.

     

    Trente ans plus tard, Peter Saubers (un jeune garçon dont le père, blessé par Mr. Mercedes, n’a jamais retrouvé de travail) découvre par hasard la cachette de Morris. L’argent dépensé, il songe à vendre les manuscrits dont il a compris la valeur. Ivre de rage, et plus violent que jamais, Bellamy, libéré, est bien décidé à savoir qui a pillé sa cachette…

    Couverture de Les enfants du Cap 

    Il y a un monde entre le township d’Ocean View et la plage de Noordhoek, écrin de beauté préservée dans la banlieue du Cap, sur laquelle le cadavre d’un homme est retrouvé un matin.

    De la même façon, tout sépare Marge Labuschagne, l’ancienne psychologue criminelle qui a découvert le corps, de l’inspectrice farouchement indépendante Persy Jonas : couleur de la peau, âge, milieu social.

    Et pourtant, leurs destins sont liés. Comme celui de Persy et du dangereux caïd d’Ocean View, même s’ils ont pris des chemins différents.

    Peu à peu, alors que les deux femmes sont contraintes de collaborer, les pièces du puzzle s’assemblent, mêlant combines immobilières, corruption policière et crimes violents. Et révélant toutes les vérités restées jusqu’ici endormies…

     

    Au cœur de ce roman, rôdent les secrets enfouis sous les paysages idylliques de cette péninsule du Cap et les violences faites aux métis déplacés sous l’apartheid. Michèle Rowe nous invite à plonger avec elle dans cette Afrique du Sud magnifique et complexe, cette nation arc-en-ciel. 

    Couverture de Au début de l'amour 

    Stella est mariée, elle a une petite fille de quatre ans, son métier d’infirmière la satisfait, elle habite une jolie maison à la lisière d’une petite ville. Son existence est paisible et réglée : souvent seule car son mari travaille sur des chantiers, elle emmène sa fille au jardin d’enfants, va s’occuper à domicile des quatre personnes âgées dont elle a la charge, écrit à son amie Clara, s’affaire dans sa maison, lit, rêve. Un jour, un inconnu sonne à la porte du jardin, un homme qu’elle n’a jamais vu, qui veut parler avec elle, et qui ne va plus la lâcher. Pour Stella, c’est le début d’un cauchemar. Mais à la peur légitime se mêlent aussi des sentiments plus troubles. Peu à peu, insidieusement, ce harceleur remet en question les fondements mêmes d’une vie… peut-être trop paisible, trop réglée.

    « les lectures de la diablotineLa citation du jour »
    Partager via Gmail Yahoo! Google Bookmarks Pin It

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :