• Mon bilan d'octobre 2015

    Voici mes lectures de ce mois-ci, cliquez sur l'image pour avoir accès à la chronique (si dispo) :

     

    * J'ai fini

     

    Sous son écharpe élimée et ses lunettes de myope, Ophélie cache des dons singuliers : elle peut lire le passé des objets et traverser les miroirs. Elle vit paisiblement sur l'Arche d'Anima quand on la fiance à Thorn, du puissant clan des Dragons. La jeune fille doit quitter sa famille et le suivre à la Citacielle, capitale flottante du Pôle. À quelle fin a-t-elle été choisie ? Pourquoi doit-elle dissimuler sa véritable identité ? Sans le savoir, Ophélie devient le jouet d'un complot mortel.

    *J'ai lu :

    Couverture de Ne meurs pas sans moi

    En apparence, Sandra Denison aime la vie. Rien ne semble pouvoir arrêter la brillante avocate new-yorkaise, qui collectionne les succès professionnels comme les hommes. Elle avance, sûre d’elle, et ne regarde jamais en arrière. Car le terrible drame de son enfance la ronge. La jeune femme revoit encore les flammes lécher les murs de la maison, se refermer comme un piège infernal sur sa mère. Et ces étranges yeux rouges qui la fixent… 

    Sandra Denison aimait la vie jusqu’à ce qu’une nuit suffise à la faire basculer dans l’horreur. Un message qui ne lui était pas destiné et qu’elle n’aurait pas dû voir, les meurtres atroces de ses proches, une créature invisible qui la poursuit. Pourquoi son père, qu’elle appelle désespérément à l’aide, l’abandonne-t-il maintenant ? La tient-il pour responsable des tragiques événements survenus vingt ans auparavant ? 

    Dans une ville comme frappée d’un sortilège et soudainement désertée, Sandra va devoir affronter les secrets qu’elle redoute tant. Seule au monde… ou presque. Car les fantômes surgissent du passé, bien décidés à lui faire endurer le pire des cauchemars. Ils réclament leur dette de sang. Quelqu’un devra payer. 

    Avec Ne meurs pas sans moi, Suzanne Stock nous livre un thriller d’une habileté redoutable. Une mécanique sombre et déroutante au dénouement insoupçonnable.

    2 livres pour le comité de lecture du prix du premier roman policier de la ville de Lens, très différents les uns des autres la sélection des 4 finalistes va être difficile, j'ai déjà 2 coups de coeur et encore 4 livres à lire :)

    In My Mailbox

    Reproduire sa maison en spéculos, le portrait de ses copains en pâte d'amandes, imaginer un puzzle ou un jeu de l'oie en pâte sablée, une course d'escargot en biscuit roulé...voici 40 idées inventives pour rendre la pâtisserie ludique et créative. 

    Les recettes, conçues par Tania Zaoui - créatrice culinaire et animatrice d'ateliers - apprennent aux enfants à manier ingrédients, formes et couleurs et à développer patience et imagination.

    Cet atelier vous fera partager avec eux complicité et fous rires. Le goûter promet d'être animé!

    Couverture de Des mensonges dans nos têtes

    Deux jeunes filles vont braver leur entourage respectif pour vivre librement

    Les filles sont faites pour se marier… Les Noirs et les Blancs ne doivent pas se mélanger… Une fille ne doit pas embrasser une autre fille… Linda ne doit pas aimer Sarah.

    Rien que des mensonges?

    1959, en Virginie. C’est l’histoire de deux filles qui croient qu’elles se détestent — parce qu’elles n’ont pas la même couleur de peau et qu’elles ne sont pas nées du même côté.

    C’est l’histoire de Sarah et Linda qui croient qu’elles se détestent… mais c’est aussi l’histoire de l’année où tout va changer — parce que les mensonges des autres vont voler en éclats et que les vies, les cœurs de Sarah et Linda vont s’en trouver bouleversés pour toujours…

    In My Mailbox

     

     En refermant le livre ou quand se termine le film "Orgueil et Préjugés" on se demande : "Et après ?" Jane Austen laissa en germe mille conflits, mille aventures dans une Angleterre en pleine mutation et dans un monde où les distances s'amenuisent au fil des années. Tout en respectant les personnages magistralement décrits par la grande dame de la littérature anglaise et même si vous n'avez pas lu son livre, l'auteur vous emmènera à Pemberley, la merveilleuse maison des Darcy où naquit une histoire d'amour qui passionna des générations. Vous verrez comment les difficultés mal enfouies se surmontent... ou non et comment les membres des générations futures seront tantôt acteurs de cette nouvelle ère qui s'ouvre à eux, tantôt victimes d'une société qui voit menacé son mode de vie ancestral.

    * J'ai commencé 

    In My Mailbox

     

     Il reste neuf joueurs et les règles ont changé.La première clé a été trouvée et le chaos est déclenché. Partout, manifestations pacifiques ou guerres civiles agitent les populations, les médias se déchaînent... Et les Joueurs continuent de Jouer. Jouer, agir, se battre, c'est aussi s'oublier... Tandis que les neuf jeunes héros sillonnent furieusement le globe à la recherche de la deuxième clé, la révolte germe dans leurs esprits.

     

    En ce moment j'enchaîne les pavés :) j'ai de la chance j'ai aimé toutes mes lectures, j'ai hâte de pouvoir vous parler de mes lectures pour le comité de lecture, ce sont des pépites ;) et vous quel est votre bilan ? 

    « La citation du jourLa citation du jour »
    Partager via Gmail Yahoo! Google Bookmarks Pin It

    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    1
    Samedi 31 Octobre 2015 à 11:19

    J'ai aussi lu Chroniques de Pemberley, mon avis arrive le 5 novembre sur mon blog.

    2
    Samedi 31 Octobre 2015 à 14:37

    ah nous avons eu une lecture commune :)

     

    joli bilan

    3
    Samedi 31 Octobre 2015 à 17:28

    Joli bilan et en effet se sont des belles briques. bonne continuation avec Endgames

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :