• Tant d'histoires pour un fauteuil de Michael Jeremiasz et Marc Germanangue

    Couverture de Tant d'histoires pour un fauteuil

    Présentation :

    On me demande souvent comment j'ai réagi quand j'ai appris que j'étais paraplégique, que je ne remarcherais plus jamais comme avant. J'essaie de me souvenir de ce que j'ai pu ressentir, il y a déjà dix ans. Mon accident est survenu quelques jours après mon premier semestre à la fac. L'année suivante, j'y suis retourné, super excité à l'idée de reprendre les études, mais j'appréhendais les réactions des autres. Comment mes anciens camarades vont-ils me regarder ? Et les nouveaux ? Sans parler des filles… Est-ce que je vais encore plaire, pouvoir séduire ? ». Michaël Jérémiasz, champion paralympique de tennis, dit sa perception de la réalité, raconte les heurts, les malheurs, et aussi les bonheurs de sa vie en fauteuil. Face à lui Marc Germanangue, son prof à Sciences po, son ami. Il prend la plume pour incarner dans de courtes fictions l'entourage de Michaël. A la première personne, il se met dans la peau de ceux qui le croisent ou partagent sa vie, sa mère, un de ses frères, ses ex petites amies, un flic, les autres… Des rencontres, des confrontations, des amours, des amis, des emmerdes, la famille. La vie.

     

    Mon avis :

    Une lecture facile et agréable !

    Ce livre est une succession de petites anecdotes de Michael Jeremiasz et d'histoires inventées par son professeur Marc Germanangue.

    Les anectodes courent sur une dizaine d'année et nous voyons l'évolution de Michael d'ado qui frime à adulte champion olympique qui frime. Il parle plus de ses potes et conquêtes que de son handicap ce qui fait de lui un être humain comme les autres. J'ai aimé cette façon de dédramatiser et de nous montrer que ces espoirs et préoccupations ne sont pas loin des nôtres.

    Même si je me doute qu'il est très pudique et nous épargne le plus difficile, j'aime le personnage et son combat. Toujours de bonne humeur et prêt à faire la fête avec ses frères et copains. Le premier à faire des blagues.

    Ce que j'ai moins aimé sont les interventions du professeur, je sais qu'il essaye de contextualiser l'histoire et de nous raconter ce que Michael  ne dit pas, mais pourquoi inventer? Je trouve que le livre y perd de l'intérêt même si les histoires sont bien écrites.

    Bref, une petite déception pour moi. Un sans plus

    Ma note : 16 /20

    • Broché: 174 pages
    • Editeur : Michel Lafon (3 mars 2011)
    • Langue : Français
    • ISBN-10: 2749913896
    • ISBN-13: 978-2749913896
    « La citation du jourLa citation du jour »
    Partager via Gmail Yahoo! Google Bookmarks Pin It

    Tags Tags : , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :