• parution du jour

    Parution du jour

    Si comme moi vous avez du mal à vous y retrouver parmi toutes ces maisons d'éditions et que vous ne vous souvenez pas des dates de parution voici mon nouveau rendez-vous dans lequel je vous parle des parution du jour qui me font envie, si vous avez d'autres titres de livre à me conseiller, n'hésitez pas ça me fera plaisir :)

    Couverture de Elle n'en pense pas un mot

    Surrey, 1948. L'inspecteur Grant est dépêché par Scotland Yard à Milford pour aider la police locale à démêler une sombre histoire de kidnapping. Marion Sharpe et sa mère sont accusées d'avoir enlevé et battu Betty Kane, une orpheline de guerre de 16 ans. Pour assurer leur défense, les Sharpe font bientôt appel à l'avocat Robert Blair qui, bien qu'étranger d'ordinaire aux affaires criminelles, accepte de leur venir en aide, ce qui ne va pas sans causer quelques frictions avec la police pendant l'enquête et le procès. Avec son regard franc, son maintien si réservé, la fraîcheur de ses seize ans, Betty est l'image même de l'adolescente sympathique, sans défense. Pas un jury au monde ne songera à mettre en doute ses effroyables accusations, pas un journal n'hésitera à publier sa photo en première page. Et pourtant Robert Blair sait qu'il se trouve en face d'une sale petite menteuse. Mais comment le prouver ? Il a tout retourné sans trouver le moindre indice. Il doit pourtant y avoir une faille dans cette cuirasse de mensonges. Le tout est de la découvrir avant que ne s'ouvre le procès.

    Couverture de Une époque exquise

    Amanda Keeler, ravissante jeune femme de l'Ohio, est devenue une figure new-yorkaise grâce à son mariage avec le magnat de la presse Julian Evans. C'est avec empressement que Vicky Evans, encore sous le coup d'un échec sentimental, accepte l'invitation de son ancienne camarade de classe, et vient tenter sa chance à New York. Comment la candide petite provinciale pourrait-elle imaginer que son amie d'enfance va l'utiliser pour cacher sa double vie à son influent mari ? Et que tous les amis d'Amanda vont, tour à tour, se servir d'elle ?

    Dans ce roman publié pour la première fois en 1942, Dawn Powell dissèque la frivolité et la prétention de l'élite new-yorkaise avec le talent et l'humour acerbe qu'on lui connaît.

    Couverture de Couché

    Malcolm n'était pas un enfant ordinaire, il avait cette espèce de confiance qui attire les adultes et fascine les enfants. Sa famille, ses parents et son frère, était sûre qu'il était promis à un destin extraordinaire. En un sens ils avaient raison. Un jour, à l'âge où l'on se lance dans la vie, Mal a décidé d'aller se coucher. Il ne se relèvera pas. En l'espace de vingt ans, l'enfant chéri s'est gavé jusqu'à atteindre un état de paresse gargantuesque. Pourquoi ? La réponse viendra, à travers le regard de son frère qui observe Mal devenir, plus qu'un homme, une planète, autour de laquelle ses parents et lui gravitent, otages affectifs de cet immobilisme délibéré. Ce livre est un choc littéraire, un tour de force surréaliste et l'improbable rencontre de Roald Dahl et Franz Kafka. Antiroman d'apprentissage et déclaration d'insolence d'une génération entravée dans un monde d'ambition et de vitesse, c'est aussi un roman sur la famille, les liens qui nous unissent, l'amour, la jalousie. À la fois drôle et noir, Couché laisse étourdi, ébloui et rassasié.

     

    « once upon a book de novembre 2015Le Château des rêves de Barbara Cartland »
    Partager via Gmail Yahoo! Google Bookmarks Pin It

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :