• parution du jour

    Parution du jour

    Si comme moi vous avez du mal à vous y retrouver parmi toutes ces maisons d'éditions et que vous ne vous souvenez pas des dates de parution voici mon nouveau rendez-vous dans lequel je vous parle des parution du jour si vous avez d'autres titres de livre n'hésitez pas ça me fera plaisir :)

    Couverture de Ne réveille pas le passé 

    Blue Peacock Manor. Une vieille maison de famille où planent les ombres du passé.

     

    Changer de vie. Guidée par cet unique désir, Sarah McAdams revient dans l’Oregon, sur les rives du Columbia, le fleuve tumultueux qui a baigné son enfance. Là, avec ses deux filles, elle veut rénover Blue Peacock Manor, la demeure où elle a grandi. Mais dès son arrivée, les souvenirs de son enfance l’assaillent, confus et perturbants. Comme si la maison lui envoyait des messages à déchiffrer… Cette angoisse diffuse enfle et tourne à la peur quand des adolescentes de la région disparaissent. Sarah comprend alors que pour arrêter le criminel, il va lui falloir retrouver la clé du passé, celle qui se trouve enfouie dans sa mémoire depuis bien des années...

    Couverture de Celles de la rivière 

    Un premier roman magnifique qui place au cœur de son mystère une nature inspirée et des voix d’une belle authenticité

    La femme qu’emporte la rivière Crooked flotte entre deux eaux. Sur la rive, deux fillettes qui jouent dans l’après-midi ensoleillé. Elles sont les premières à découvrir le corps et, soudain, leurs jeux cessent. Leur enfance bascule dans la dureté du monde des adultes. La veille, leur père les a laissées seules suffisamment longtemps pour qu’elles puissent le croire coupable de meurtre. Pour ne pas le perdre, comme elles ont perdu leur mère quelques semaines auparavant, elles décident de mentir sur son emploi du temps… et resserrent bien malgré elles les mailles du soupçon autour de lui, le livrant en pâture à une petite ville dont les préjugés et les rancunes lui laissent peu de chances…

    Couverture de L'Étoile polaire

    Rien ne paraît plus surprenant que la rencontre entre un philosophe admiré et une chanteuse adulée, entre une artiste qui remplit Bercy ou le Stade de France et le penseur de l'Université Populaire de Caen. Et pourtant... Pour ceux qui les connaissent, il y a bien un lexique commun entre Mylène Farmer et Michel Onfray - puisque tous deux entretiennent une relation particulière au sacré, au mystère, au fantastique, à la fidélité spirituelle.

    Du coup, s'est produite une étrange histoire : Michel Onfray a écrit un conte qui, par d'étranges cheminements, a été lu par Mylène Farmer. En quelques échanges, ces deux créateurs qui ne se connaissaient pas sont convenus de travailler ensemble : à l'un les mots, à l'autres les images... Résultat magnifique. On ne racontera pas ici l'histoire dudit "conte" : résumer ce nouveau "Petit Prince" serait l'abîmer.

    Et pourquoi dénaturer le miracle d'une intrigue toute en nuances, en allusions, en fantasmagories ? Disons seulement qu'on y retrouvera une étoile polaire, une baleine, des aventures, des créatures venues d'ailleurs - quoique... La mort et la résurrection, le souvenir, sont les vrais acteurs de cette belle histoire. Il suffit de s'y abandonner.

    Couverture de Le vieux qui partait en vacances

    Un débris, un vieux schnoque, un croulant : c’est comme ça que les gens appellent Frank. A 82 ans, il ne se sent pourtant pas spécialement vieux. Bien sûr, il a mal partout et il lui faut du temps pour démarrer le matin, mais c’est encore Frank. Un père, un grand-père et l’ami de Bill, son chat. Quand il apprend que sa fille Beth, installée à Los Angeles, est malade, Frank n’hésite pas une seconde : il laisse tout tomber en Angleterre pour la rejoindre. Et tant pis s’il doit dépenser toutes ses économies pour faire ce voyage avec son chat ! Quand sa fille était petite, Frank ne s’en est pas beaucoup occupé. Et s’il pouvait, grâce à ce périple, rattraper ses erreurs passées ? Lui apporter du réconfort et former, enfin, une famille heureuse ?

    Un vieux bonhomme tente de rattrape le temps perdu : délicieusement drôle, tendrement émouvant.

    Couverture de Avant la haine

    - Cette fois, nous sommes parvenus à parler de ces évènements sans trop nous emporter. Il faudra veiller à ce qu il en soit toujours ainsi. 

    - Inchallah.

    - Non, laisse Dieu en dehors de tout ça. Cela dépend de notre seule volonté. 

    Deux enfants, un juif, un musulman, deviennent amis. 

    Ils grandissent, apprennent, se découvrent, s'intègrent. Ils ont des rêves, des espoirs, des luttes communes. Des amours aussi. 

    Puis apparaissent les fissures, naissent les désaccords, s'expriment les ressentiments, s'insinue la violence. 

    Jusqu'où ? 

    Jusqu'à la haine ? 

    Avant, Raphaël et Mounir se voyaient comme des frères. 

    Peuvent-ils renouer avec l'amitié dont ils étaient si fiers... ou bien est-il déjà trop tard ?

    Couverture de Sors de ma vie

    Ian et Priss sont en couple depuis la fin de leurs études et ils partent s'installer à New York pour y tenter leur chance. Ian devient un illustrateur reconnu mais Priss s'adapte plus difficilement. Lorsqu'elle découvre que son fiancé la trompe avec Megan, elle décide de se venger.

     

    « les lectures de la diablotineLa citation du jour »
    Partager via Gmail Yahoo! Google Bookmarks Pin It

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :