• parution du jour

    Parution du jour

    Si comme moi vous avez du mal à vous y retrouver parmi toutes ces maisons d'éditions et que vous ne vous souvenez pas des dates de parution voici mon nouveau rendez-vous dans lequel je vous parle des parution du jour si vous avez d'autres titres de livre n'hésitez pas ça me fera plaisir :)

    Couverture de Derrière la porte

    Maria Cruz-Banderras est en prison. Si elle est convaincue d’être innocente des faits qui lui sont reprochés, toutes les évidences sont contre elle. Son alibi ne tient pas la route et les tests ADN confirment qu’elle était bien sur les lieux du crime au moment du meurtre. 

    Atteinte du syndrome d’Asperger, Maria se souvient de tout… sauf de ce qui la concerne intimement. Auprès des thérapeutes, elle va puiser dans ses facultés uniques pour tenter de se remémorer son passé récent. Des endroits étranges. Des gens plus étranges encore… Le puzzle épars qu’elle essaie de reconstituer ne semble pas faire sens. Sauf à croire à des années de mensonges et de faux-semblants. Ce qui est, bien sûr, totalement impossible. À moins que…

    Trauma, amnésie, menace latente… le roman de Nikki Owen entraîne le lecteur dans un véritable cauchemar éveillé. Entrez dans ce thriller psychologique à l’intrigue diabolique, où la tension monte au fil des pages jusqu’à devenir insupportable. Avec Maria, l’auteur a créé une héroïne inoubliable dont le drame intime nous émeut, nous angoisse et nous captive. On la retrouvera dans la suite de cette trilogie unique en son genre, dont les droits viennent d’être achetés par Universal (Dr House, Bates Motel, etc.) pour une adaptation en série.

    Couverture de La rose et le loup

    Ecosse, XIVe siècle

    ― Vous devez vous préparer à être assiégée !

    Meg tremble en repensant aux derniers mots de son frère, parti pour tenter de repousser l’ennemi. Sa sinistre prédiction se révèle juste. A dix-sept ans à peine, Meg va devoir protéger le château familial avec une poignée de gardes, alors qu’elle n’y connaît rien en combat. Mais que peut-elle contre l’armée des MacDonald, bien plus nombreuse que ses propres hommes ? En bas des remparts, elle aperçoit déjà celui qui s’apprête à forcer leurs défenses. Une silhouette massive, des cheveux noirs comme les ténèbres, une épée maculée de sang... Le Loup de Lochaber. Sa réputation de guerrier sanguinaire est terrible, et Meg sait que, comme ses ancêtres avant lui, il est déterminé à récupérer les terres de Castle Fynn – en d’autres termes, sa dot. Et quelque chose, dans le regard intense et impérieux qu’il fixe sur elle, lui dit qu’il sera prêt à tout pour l’obtenir...

    Couverture de Les innocents

    D’un tempérament impétueux, souvent borderline, Alexandra Hemingway, inspectrice à la section des homicides violents à New York, a l’habitude des enquêtes difficiles. Totalement impliquée dans son métier, elle n’hésite pas à prendre tous les risques. Son visage, refait, marqué par de multiples cicatrices, est là pour le prouver. Le jour où l’on retrouve dans l’East river le corps d’un enfant dont les pieds ont été sectionnés, l’affaire s’annonce particulièrement délicate. D’autant plus que la presse n’hésite pas à consacrer ses gros titres à ce genre de meurtre et à venir perturber les investigations. Lorsqu’un autre enfant est enlevé, la panique gagne Manhattan. Panique d’autant plus justifiée que le prédateur à l’œuvre est l’une des figures du mal les pires qui soient. Habituée aux noirceurs les plus effroyables de l’âme humaine, Alexandra pensait avoir tout vu. Elle n’avait pas connu le pire.

    Après L’Invisible (Sonatine Éditions, 2012), Robert Pobi nous offre un nouveau thriller cauchemardesque parfaitement ciselé.

     

    « Mon bilan d'août 2015La citation du jour »
    Partager via Gmail Yahoo! Google Bookmarks Pin It

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :