• Le soir, Lilith de Philippe Pratx

     

    Présentation :

    23 novembre 1924. Lilith Hevesi, star hollywoodienne du cinéma muet, est retrouvée morte dans le château où elle s'est retirée au fin fond de la campagne hongroise. Quarante ans plus tard, alors que le narrateur, ancien ami, amant, mentor de l'actrice aux multiples visages, tente de dépoussiérer son passé, ses recherches sont perturbées par une femme qui éveille rapidement ses soupçons... De faux airs de roman noir sous lesquels se dessine un portrait fantasmé, une autopsie poétique... 
    Lilith est un fantôme qui arpente les différentes strates du temps dans des mondes aux frontières incertaines dont on ne cesse de gratter la pellicule inflammable. Femme-enfant ou femme fatale, animal ou magicienne, elle coule de chaque mot sans qu'on puisse jamais la saisir. Sous le masque de l'enquête, les fragments - extraits de journal intime, de scénarios ou de coupures de presse - se heurtent sans jamais s'emboîter parfaitement, et finissent par s'assembler dans une tortueuse peinture expressionniste.

    Mon avis :

    Je tiens d'abord à remercier l'auteur de m'avoir proposé son roman et de m'avoir fait confiance.

    Au début je ne savais pas vraiment à quoi m'attendre avec ce roman, et pour cause, il est tout à fait unique ! Nous découvrons petit à petit et par morceaux la vie de Lilith alias Eve Whiteland, star éphémère d'Hollywood qui a fui les paillettes pour retourner en Hongrie.

    Ce livre est fait de souvenirs épars du narrateur qui l'a connue jusqu'à la fin de sa vie, de scénarios de films tournés, ou pas, et de découvertes qui vont bouleverser le narrateur. Nous ne savons pas grand chose des personnages et l'auteur prend plaisir à nous balader sur plusieurs pistes pour au final nous surprendre avec un rebondissement inattendu. Je ne vous en dit pas plus pour vous laisser le plaisir de le découvrir par vous-même.

    Ce que j'ai le plus aimé dans ce livre est l'ambiance, le puzzle de la vie de Lilith que nous reconstituons, et les références au cinéma qui est mon autre passion. J'avais l'impression de voir ces films, l'époque est très bien retranscrite. Le style de l'auteur est sublime, de la poésie !

     En bref, l'un de mes gros coups de cœur de cette année, j'ai hâte de lire d'autre livre de cet auteur et vais de ce pas essayé d'en apprendre plus sur celui-ci car j'ai vu qu'un projet musical y était lié. N'hésitez pas à visiter le site  qui vous en apprendra plus sur cet univers avec des extraits sonores, un clip ....

     

    Ma note :19/20 (à lire et relire )

     

    Ce livre vous intéresse? Vous voulez l'acheter ? Voici un petit lien du livre vers Amazon, chaque clic et achat à partir de ce lien me permettra de financer des concours pour le blog :) 

    • Broché: 224 pages
    • Editeur : Editions L'Harmattan (17 janvier 2014)
    • Langue : Français
    • ISBN-10: 2343026769
    • ISBN-13: 978-2343026763
    « »
    Partager via Gmail Yahoo! Google Bookmarks Pin It

    Tags Tags : ,
  • Commentaires

    1
    Lundi 10 Novembre 2014 à 15:51

    Ce livre a l'air très sympa, merci pour cette découverte, je l'ajoute à ma wish list !

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :