• Le maître de Hollowhurst Castle d'Elizabeth Beacon

     

    Présentation :

    Angleterre, 1865
    L’amiral Charles Afford ! Ici à Hollowhurst Castle ? Roxanne sent son cœur s’emballer tandis que lui revient en mémoire la toute première fois où elle a vu apparaître Charles Afford. C’était dix ans plus tôt. Son grand-oncle, sir Granger, était alors le maître de Hollowhurst Castle et avait convié à dîner quelques amis de son neveu David. Roxanne n’avait alors que quatorze ans, mais ce qu’elle avait ressenti pour le jeune officier était si fort qu’elle s’était juré qu’il serait un jour son mari. Le coup de foudre, hélas, n’avait pas été réciproque et Roxanne avait fini par renoncer à capturer le cœur volage de Charles Afford.
    Mais voilà que celui-ci est de nouveau devant elle, à présent, et que ce qu’il a à lui dire risque bien de lui déchirer une deuxième fois le cœur : non content de se marier sans la prévenir, David, son frère, a décidé de s’installer aux Etats-Unis et vient de vendre la propriété familiale à Charles Afford.

     Mon avis :

    J'ai acheté ce livre car le résumé et la couverture me faisait penser à Jane Austen. Vous allez me dire tout te fait penser à Jane Austen, ce qui n'est pas faux, mais il n'y à qu'a moi que la couverture fait penser au capitaine Wenworth dans l'adaptation de la BBC?

    Bref, cette lecture s'annonçait bien avec le début et la petite Rosie qui tombe amoureuse dès le premier regard de cet inconnu que son frère amène au chateau pour les fêtes... 

    Puis, dix ans plus tard il revient et lui annonce que son frère s'est marié et qu'il a acheté le château. Roxane qui a grandit est perdu ses illusions sur cet homme qui est devenu un grand amiral mais également un libertin est déboussolé par ce retour auquel elle ne s'attendait pas...

    Autant vous dire que les sentiments des héros l'un pour l'autre sautent aux yeux et que le seul suspense de ce livre et de savoir si l'amiral Afforde va enfin s'avouer et avouer les sentiments qu'il a pour Roxane ou si elle est prête à accepter un mariage sans amour. Car dès le début ces deux-la passe leur temps à se sauter dessus dans tous les sens du terme.

    Mais, et il y a un gros mais, le point négatif de ce roman est que l'amiral à acheter le château et la sœur en même temps !!! Ce point m'a vraiment choquer, comment un frère peut-il faire une chose pareil? Je sais que à cette époque cette situation aurait été possible mais elle m'a irrité et je n'ai pas pu m'attacher à ce "héros" capable d'accepter une chose pareil. Et puis il y a certaines scènes et certains dialogues complètement tirés par les cheveux, Roxanne à quelquefois des réactions qui ne sont pas crédibles et cohérentes.

    Bref, une grosse déception pour moi. 

    Ma note : 14 / 20

    Ce livre vous intéresse? Vous voulez l'acheter ? Voici un petit lien du livre vers Amazon, chaque clic et achat à partir de ce lien me permettra de financer des concours pour le blog :) 

    • Poche: 320 pages
    • Editeur : Harlequin (1 juin 2013)
    • Collection : Les Historiques
    • Langue : Français
    • ISBN-10: 2280285339
    • ISBN-13: 978-2280285339
    « »
    Partager via Gmail Yahoo! Google Bookmarks Pin It

    Tags Tags : , , ,
  • Commentaires

    1
    Mercredi 3 Décembre 2014 à 08:24

    Je suis d'accord avec toi, pour la ressemblance avec le capitaine Wentworth ! ^^ Merci pour cette chronique.

    2
    Mercredi 3 Décembre 2014 à 10:49

    Je ne connaissais pas et ce livre ne m'attire pas beaucoup Ce n'est pas mon style En tout cas merci a toi pour ton avis

    3
    Mercredi 3 Décembre 2014 à 11:01

    Je ne connaissais pas mais j'aime pas trop cette collection . J'aimerai un jour lire des livres issus de l'univers de Jane Austen mais je ne sais quoi lire et j'ai peur d'être déçu . L'offre est grande et dedans il y a du bon et du moins bon .

    4
    Tcheli Zaureole
    Mercredi 3 Décembre 2014 à 11:08

    Le résumé me tentait bien mais quand j'ai commencé à lire ta chronique, l'envie n'était plus vraiment là. Je croit que cette histoire n'est pas pour moi. Même en n'ayant pas lu le livre, je comprend ta déception. Merci pour ta chronique! :) 

    5
    Mercredi 3 Décembre 2014 à 18:25

    Zut ! en plus c'est tout à fait mon style de lecture.

    Mouai, bon, il va attendre encore un peu celui-là. Tant pis !

    6
    Véronique Godart
    Mardi 25 Août 2015 à 12:56

    Bonjour, j'aimerais participer

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :