• La mésange et l'ogresse de Harold Cobert

    Couverture du livre : La mésange et l'ogresse

    Présentation :

    Une enquête romanesque au plus près de l'énigmatique épouse de Michel Fourniret pour tenter de cerner les terreurs de notre société à travers l'une des affaires les plus retentissantes de ces dernières années.

    « Ce que je vais vous raconter ne s'invente pas. »

    22 juin 2004. Après un an d'interrogatoires, Monique Fourniret révèle une partie du parcours criminel de son mari, « l'Ogre des Ardennes ».

    Il sera condamné à la perpétuité.

    Celle que Michel Fourniret surnomme sa « mésange » reste un mystère : victime ou complice ?

    Instrument ou inspiratrice ?

    Mésange ou ogresse ?

    Quoi de plus incompréhensible que le Mal quand il revêt des apparences humaines ?

    En sondant les abysses psychiques de Monique Fourniret, en faisant résonner sa voix, jusqu'au tréfonds de la folie, dans un face à face tendu avec les enquêteurs qui la traquent, ce roman plonge au coeur du mal pour arriver, par la fiction et la littérature, au plus près de la glaçante vérité.

     

    Mon avis :

    Captivant.Un sujet difficile très bien traité. 

    Monique Olivier est la femme de Fourniret ce tueur de petites filles , ce prédateur qu'elle a épousé en sachant très bien qu'il avait déjà violé des enfants et qu'elle surnomme son fauve. Quelle genre de femme peut-elle bien être ? La mésange de son mari ? une femme soumise qui ne sait rien et fait l'autruche ou une ogresse ? qui participe et peut-être même est à l'initiative de ces crimes.

    Tout au long du roman on va essayé de le découvrir avec l'équipe en charge de l'enquête et cette centaine d'interrogatoire ou l'on découvre les tréfonds de l'âme humaine. 

    Ce récit alterne entre les interrogatoires, le point de vue de l'équipe d'enquête et les pensées de Monique Olivier. Jusqu'au bout on a du mal à croire qu'une mère de famille puisse être témoin de ces faits sans les dénoncer. On découvre son parcours petit à petit et ce qui la relie à cet homme...

    Il faut s'accrocher pour venir à bout de ce livre profond et long qui nous offre un nouveau point de vue sur ces personnes. Mais si vous vous intéressez aux tueurs en série ou aimez les romans policiers et psychologique ce livre est fait pour vous. A réserver à un public averti.

     

    Ma note : 18/20

    • Broché: 425 pages
    • Editeur : Plon (18 août 2016)
    • Langue : Français
    • ISBN-10: 2259230423
    • ISBN-13: 978-2259230421
    « La citation du jourLa citation du jour »
    Partager via Gmail Yahoo! Google Bookmarks Pin It

    Tags Tags : , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :