• In My Mailbox

    In My Mailbox

    In My Mailbox a été mis en place par Kristi du blog The Story Siren et inspiré par Alea du blog Pop Culture Junkie. C'est un moyen de partager les livres reçus chaque semaine dans notre boîte aux lettres ainsi que les livres achetés.

    Il a été repris par Lilie en France. Puis par Lire ou mourir, où sont maintenant regroupés tous les participants.

     

     

    Cette semaine j'ai reçu

     

    In My Mailbox

    Dans l’Angleterre élisabéthaine, il ne fait pas bon être érudite lorsque l’on est une jeune fille de bonne famille. Pourtant, la jeune Ann More a reçu une solide éducation de la part de son grand-père. Conséquence de cette anomalie : la jeune fille refuse d’épouser un homme avec lequel elle n’aurait aucun plaisir à vivre. Un tel entêtement ne peut que lui créer des problèmes, surtout lorsqu’il se double d’un amour déraisonnable pour un jeune poète à la réputation sulfureuse… un certain John Donne.


    .In My Mailbox

     

    In My Mailbox

     

    Ces opuscules regroupent quelques chroniques extraites d'une émission radiophonique de Pierre Desproges sur France Inter. 

    Echos, portraits, rumeurs. Humeurs de M. Desproges soi-même. 

     

    *Je prépare le futur salon PolarLens en achetant quelques livres à faire dédicacer :)

    In My Mailbox

     

    Sur l'île de Belz, on n'aime pas les ­marioles, ni les étrangers. Le travail se fait rare, et les pêcheurs se serrent les coudes. Alors, quand Marko débarque au bistrot du port en claironnant qu'il cherche un boulot, l'accueil est glacial. Marko se fait passer pour grec, mais il est ukrainien, poursuivi par une mafia d'Europe de l'Est, et il a cru trouver refuge dans ce coin perdu de Bretagne, près de Lorient. Embauché miraculeusement par Caradec, une grande gueule qui n'aime pas hurler avec les loups, Marko découvre la vie sur un bateau de pêche : lever en pleine nuit, mer grise et agitée, retour à 4 heures pour décharger les caisses de sardines, l'estomac au bord des lèvres et les mains gelées.

    In My Mailbox

     

    Un cadavre, émasculé, qui rouvre les yeux sur la table d'autopsie. Un portable qui se met à sonner dans le corps d'un jeune toxico, mort de brûlures inexplicables. Malgré quinze ans de terrain en Seine-Saint-Denis, Victor Coste, capitaine de police, se prépare au pire. Et que penser de ces lettres anonymes qui dessinent une première piste : celle d'un mystérieux dossier, le " Code 93 " ? Une piste qui, des cercles huppés parisiens aux quartiers déshérités, fera franchir à Coste les limites du périphérique, et de la raison...

    In My Mailbox

     

    Charlotte Delaumait a été ébouillantée et lacérée de coups de couteau. Membre de Potens, club pour surdoués, elle multipliait les amants comme les grossesses, et n’hésitait pas à faire chanter son entourage pour servir ses intérêts. Une femme que beaucoup rêvaient de voir disparaître, à commencer par son compagnon, le membre le plus brillant de Potens, mais aussi son patron, dont elle était la maîtresse, sans parler des aigris qu’elle repoussait sans ménagement. La psycho-criminologue Garance Hermosa infiltre ce club pour surdoués et tente de démasquer l’assassin, aussi joueur que manipulateur. Exercice d’autant plus difficile qu’un événement inattendu la renvoie à un passé effroyable qu’elle aurait préféré oublier, et la plonge dans la spirale de l’autodestruction.

    In My Mailbox

     

    Max et Iris ont vécu autrefois quatre années d’amour fou. Il était peintre, elle était son modèle. Il peignait des nus, des portraits d’enfants, et s’enrichir ne faisait pas partie de ses projets. Aujourd’hui, les œuvres de Max – des tableaux de singes, cyniques, réalistes, grinçants – s’arrachent à des prix auxquels il n’aurait jamais osé rêver. Iris a passé ces deux dernières années à oublier son histoire avec Max, à se reconstruire auprès d’Antoine, député ambitieux sur le point d’obtenir un ministère. Par hasard, elle se retrouve un soir confronté à cet homme qu’elle a tant aimé et se heurte alors à une réalité terrifiante : son ancien amant ne la reconnaît pas. Vengeance ? Désespoir ? Amnésie ?... Un roman d’amour aux confins de l’étrange, réglé comme un thriller.

    In My Mailbox

     

    Triste publicité pour la commune de Saint-Folquin : quatre hommes et une femme ont disparu sur l'autoroute A16, aux abords du village.

    Trois disparitions inexpliquées survenues à quelques mois d'intervalle... 

    Alors que la police piétine, la compagne d'un des disparus demande à Virginia Valmain de faire sa propre enquête. 

    Quand la célèbre détective privée dunkerquoise, connue pour son franc-parler et ses mauvaises manières, débarque à Saint-Folquin avec son équipe de choc, les événements s'accélèrent.

    Virginia ne porte pas de gants et ne fait pas dans la dentelle...

    Attention aux éclaboussures !

    In My Mailbox

     

    Céline est une jeune femme en fuite. Léopold, un vieil homme qui ne tient plus à la vie que par habitude. Quant à Josselin, il ne s’agit en fin de compte que d’un idiot qui se croit très malin. 

    Dans le village isolé où se réfugie Céline, où tout le monde connaît tout le monde et où les rumeurs malveillantes vont bon train, l’arrivée de cette intrigante inconnue ne manquera pas de susciter l’animosité et la concupiscence, de briser le fragile équilibre entre les habitants. 

    Le destin de ces trois personnages va se trouver lié de manière inattendue et impitoyable. Malgré leurs fautes, malgré leurs défaillances, Céline, Léopold et Josselin nous touchent comme nous toucheraient des amis, des semblables, des frères. Ce qui leur arrive pourrait tout aussi bien nous arriver. 

    Si tous les dieux nous abandonnent, il nous faudra continuer à vivre seuls, pauvres humains...

    In My Mailbox

     

    Au fond d'un vieux garage hongkongais, elle est là. Elle l'attend. 

    La machine.

    Il suffit de taper. Et tout s'écrira, dans la réalité. 

    Très vite, l'écrivain William Sagnier comprend qu'il tient là l'instrument de sa vengeance. La femme qui l'a trompé. L'homme qui lui a volé son livre. Tous ceux qui l'ont humilié, utilisé, détruit, seront punis à leur tour. 

    La vie, la mort, la toute-puissance au bout des doigts, là où se mélangent l'encre et le sang...

     

    « La citation du jourLa citation du jour »
    Partager via Gmail Yahoo! Google Bookmarks Pin It

  • Commentaires

    1
    Dimanche 6 Mars 2016 à 12:44
    Plein de nouveaux polars. Bonnes lectures.
    2
    Dimanche 6 Mars 2016 à 13:29

    Ce n'est pas le genre de livres que je lis d'ordinaire mais je te souhaite de belles lectures! :)

    3
    Dimanche 6 Mars 2016 à 14:23

    je te souhaite d'excellentes lectures

    4
    Dimanche 6 Mars 2016 à 16:00

    Que de jolies lectures en perspectives ! Bonnes découvertes !

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :