• In My Mailbox

    In My Mailbox

    In My Mailbox a été mis en place par Kristi du blog The Story Siren et inspiré par Alea du blog Pop Culture Junkie. C'est un moyen de partager les livres reçus chaque semaine dans notre boîte aux lettres ainsi que les livres achetés.

    Il a été repris par Lilie en France. Puis par Lire ou mourir, où sont maintenant regroupés tous les participants.

     

    Cette semaine j'ai reçu

    * un sp de la part de Rebelles éditions ;)

    In My Mailbox

    Journal d'une tueuse de V.I. Prates

    Entraînée depuis l’âge de douze ans, je suis la tueuse à gages parfaite. Aucune émotion, aucun lien, aucune attache. On me présente une cible et j’exécute, sans me poser de questions.

    Je pensais avoir un contrôle total sur ma vie, seulement le jour où je suis tombée sur des rapports tenus secrets, j’ai découvert que l’organisation qui m’embauchait, ainsi que mon mentor, me cachaient la vérité.

    L’excellence a un prix, finalement.

    Mais plus je cherche des réponses, plus les questions se multiplient. Et pour ne rien arranger, ma nouvelle cible, Shane Del Moro, est des plus coriaces.

    Je suis venue lui apporter la mort, en retour, il va me montrer ce qu’est la vie...

     

    * des livres d'occasion

    In My Mailbox

     

    Les nuits avec mon ennemi de Nancy Price

     

    Elle a dit à Martin qu'elle avait peur de l'eau.

    Mais il a insisté. Et elle est là, assise à l'arrière du petit voilier. Silencieuse. Soudain, elle voit arriver la lame de fond...

    Sara Burney, blonde Ophélie. Retrouvera-t-on son corps dans la baie de Manhasset ? Martin, son mari, reste seul avec ses remords, ses fantasmes, sa violence. Il l'aimait à la folie, il la battait comme un fou furieux. C'était plus fort que lui. "Si tu me quittes je te tuerai..."

    Elle l'a quitté. Pour de bon... Il ignore que dans une petite ville de l'Iowa, une jeune femme renaît à la vie. Timidement. Discrètement. Sur son corps, les ecchymoses disparaissent peu à peu. Mais dans son coeur ? Quand on a connu l'enfer, peut-on oublier la peur? Croire encore au bonheur?

    In My Mailbox

     

    Le Pont de la rivière Kwaï de Pierre Boulle

    1942. Des prisonniers anglais sont contraints par les Japonais de construire la voie ferrée Bangkok-Rangoon. Pour passer la rivière Kwaï, il faut bâtir un pont. Le colonel Nicholson accepte ce travail à condition qu'il soit fait dans le respect des conventions internationales sur les prisonniers de guerre. Mais d'autres ont décidé de faire sauter le pont...

    Et vous qu'avez-vous reçu ?

    « La citation du jourLa citation du jour »
    Partager via Gmail Yahoo! Google Bookmarks Pin It

    Tags Tags : ,
  • Commentaires

    1
    Dimanche 16 Août 2015 à 13:27

    je te souhaite de très belles lectures

    2
    Dimanche 16 Août 2015 à 15:49

    Journal d'une tueuse est dans ma palm ! Ce sera d'ailleurs probablement ma prochaine lecture :)

    Bonne découverte !

    3
    Dimanche 16 Août 2015 à 16:25
    4
    Dimanche 16 Août 2015 à 23:27

    Journal d'une tueuse m'intrigue ^^

    Je te souhaite de belles lectures !

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :