• Docteur Sleep de Stephen King

     

     

    Présentation :

    Danny Torrance a grandi. Ses démons aussi... Hanté par l’idée qu’il aurait pu hériter des pulsions meurtrières de son père Jack, Dan Torrance n’a jamais pu oublier le cauchemar de l’Hôtel Overlook. Trente ans plus tard, devenu aide-soignant dans un hospice du New Hampshire, il utilise ses pouvoirs surnaturels pour apaiser les mourants, gagnant ainsi le surnom de « Docteur Sleep », Docteur Sommeil. La rencontre avec Abra Stone, une gamine douée d’un shining phénoménal, va réveiller les démons de Dan, l’obligeant à se battre pour protéger Abra et sauver son âme...

     

     

    Mon avis :

    Bonjour,en commençant ce livre j'étais enthousiaste à l'idée de retrouver le Dan Torrance de Shinning ainsi que Wendy et savoir comment ils avaient survécus.
    Je dois avouer avoir était déçue,je pensais retrouver le Stephen King de la grande époque qui arrivait si bien a jouer avec nos frayeurs et nous faisait redouter de tourner la page suivante,mais je n'ai trouvé qu'un livre sur l'alcoolisme et l'hérédité. Bien sur il reste un excellent auteur,mais je pense que ce livre n'est pas son meilleur même si il y a quelques bonnes choses.C'est bien la première fois que je trouve l'un de ces livres trop long.
    A conseiller au fans. 

     

    Note : 13 / 20

    Ce livre vous intéresse? Vous voulez l'acheter ? Voici un petit lien du livre vers Amazon, chaque clic et achat à partir de ce lien me permettra de financer des concours pour le blog :) 

    • Broché: 600 pages
    • Editeur : ALBIN MICHEL (30 octobre 2013)
    • Collection : LITT.GENERALE
    • Langue : Français
    • ISBN-10: 2226252002
    • ISBN-13: 978-2226252005
    « Comment faire bouger son mammouth ... et ne plus procrastiner de Wendy Jago »
    Partager via Gmail Yahoo! Google Bookmarks Pin It

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :